Les Randos de Fred & Paul

Etape 6 : Krinkelt → Manderfeld (17 km) réalisée en décembre 2018

Info : pour effectuer cette étape, nous avons pris le bus TEC 746 entre Manderfeld (Staatliche Schule) et Mürringen (Kapelle).

Afin de pouvoir effectuer cette étape en utilisant les transports en commun, sans toutefois y passer des heures, nous avons pris le bus jusqu’à Mürringen. Depuis ce village, nous avons rejoint le tracé du GR 56, à proximité de Krinkelt, en nous basant sur ce site. Celui-ci fonctionne sur le principe des points nœuds et permet de se créer facilement un itinéraire. Après 4,5 km, nous arrivons à Krinkelt.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld

Les villages jumeaux de Rocherath et Krinkelt se sont formés à deux périodes différentes. On présume que Krinkelt a été fondé au VIIIe ou au IXe siècle, tandis que la naissance de Rocherath remonte au XIIe siècle. Les deux localités étaient clairement séparées l'une de l'autre jusqu'en 1704, année où les premiers bâtiments apparaissent au centre : une chapelle et une habitation pour le vicaire, avec un local scolaire. En septembre 1803, Rocherath et Krinkelt deviennent une paroisse autonome et les deux villages se rejoignent petit à petit.

Suite au traité de Versailles, les villages jumeaux, faisant partie de l’empire allemand jusqu’en 1920, intègrent la Belgique. Après les destructions causées par la bataille des Ardennes en décembre 1944, le centre est réaménagé. À la place de l'ancienne école pour garçons naît une nouvelle maison communale. Avec la fusion des communes de 1977, Rocherath-Krinkelt est géré depuis Bullange.

Nous démarrons réellement la randonnée vers 10h30 en descendant le Mürringer Weg. Après 800 mètres, nous quittons cette route pour suivre une plus petite route dominant le vallon de la Holzwarche. Nous allons, pendant cinq kilomètres, progresser en fond de vallée et remonter le cours de cette rivière. La Holzwarche prend sa source sur le plateau de Losheimergraben, non loin de la frontière allemande. Elle reçoit de nombreux petits affluents et se jette dans le lac de Bütgenbach, après une dizaine de kilomètres. Une petite partie du cours de la Holzwarche se passe en forêt, la majeure partie se déroule dans les prairies.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld

Après quelques centaines de mètres, nous prenons, sur la droite un chemin de terre et marchons sur celui-ci durant un kilomètre. Nous poursuivons sur un sentier jusqu’à un petit chemin asphalté où nous effectuons un bref « droite - gauche ». Le tracé blanc et rouge continue ensuite, pendant 1,4 km, sur un chemin de terre rejoignant une route au confluent de l’Edesbach et de la Holzwarche.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld, Holzwarche GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld, Holzwarche

Durant tout ce parcours une série de panneaux nous informent sur la réserve naturelle qui s'étire depuis les sources de la Holzwarche jusqu'au lac de Bütgenbach. La haute vallée est asymétrique : les versants nord et est (rive droite) sont abrupts et occupés par des plantations d'épicéas, les versants ouest et sud (rive gauche) sont en pente et couverts de prairies amendées ou artificielles. Le fond de la vallée, qui forme une bande parfois fort étroite le long de la rivière, est constitué de prairies semi-naturelles aujourd'hui à l'abandon qui font l'objet de la mise en réserve.

Les prairies humides sont des habitats semi-naturels précieux qui disparaissent dans nos régions. Les prairies marécageuses étaient encore très nombreuses dans l’Eifel au début du XXe siècle : alors que le bétail était mené en pâture en forêt, les prairies humides étaient réservées à la production de fourrage. Ces prairies ont beaucoup souffert : plantations d’arbres tels que peupliers ou résineux, drainage, abandon du pâturage, colonisation par des arbustes ou buissons. Pour sauver ces prairies humides, il est nécessaire d’appliquer des mesures de gestion comme le fauchage régulier de la végétation et l’arrachage des buissons envahissants.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld, Holzwarche GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld, Holzwarche

Juste avant un pont, nous entamons l’ascension du versant (de 617 à 647 mètres d’altitude). Au sommet, nous rejoignons un chemin empierré sur lequel nous descendons vers un autre pont permettant de franchir la Holzwarche, que nous quittons ici.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld

Nous pénétrons à nouveau dans le massif de conifères et montons lentement vers la N632. Nous traversons cette grand-route, au faible trafic, et atteignons, 200 mètres plus loin, le point culminant de cette étape (677 mètres d’altitude). Il n’est pas étonnant à cette hauteur de cheminer, en ce mois de décembre, sur une faible couche de neige.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld

Le GR 56 descend ensuite, toujours à travers bois, vers Buchholz. Avant d’atteindre ce « hameau », nous franchissons la Warche (ici toute proche de sa source) et croisons, près du pont passant sous une ancienne voie ferrée, le tracé de la variante « Amblève ». Signalons que la séparation entre les deux itinéraires est assez mal renseignée…

Nous traversons Buchholz (dont le nom signifie « bois de hêtres », en allemand) qui se résume à quelques maisons et un hôtel. En face de ce dernier, nous délaissons la route pour un chemin de terre sur lequel nous allons progresser pendant près de trois kilomètres. Ce parcours descend (de 619 à 524 mètres d’altitude) en rive gauche du Frankenbach, un affluent de l’Our.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld, Frankenbach GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld, Frankenbach

Sur cet agréable parcours, nous cherchons vainement un banc où nous installer pour la pause pique-nique. Alors que le tracé blanc et rouge s’apprête à quitter la vallée, nous trouvons ce banc, et comble du bonheur, il est même au soleil ! Nous ne restons cependant pas très longtemps car il ne fait pas très chaud. Vers 13h30, nous repartons pour effectuer les trois derniers kilomètres de l’étape. Nous quittons la vallée en grimpant un chemin herbeux (de 524 à 597 mètres d’altitude) passant entre les résineux. Près du sommet, nous continuons sur un chemin de terre longeant des prairies.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld

Nous descendons ensuite, sur une voie empierrée, jusqu'au Dehnenbach (525 mètres d’altitude) ; ce parcours se passe d’abord en lisière de forêt puis, entre les prés. Après avoir franchi le ruisseau, nous remontons, sur l’asphalte, vers la N626. Si l’itinéraire balisé ne suit cette route que sur 200 mètres, nous l’empruntons davantage afin de rejoindre le centre de Manderfeld, où nous avons laissé la voiture le matin.

GR 56 entre Krinkelt et Manderfeld